Histoires insolites de Corée

De KWON Ji-ye ; LEE Jang-wook ; CHEON Un-yeong ; KIM Kyung-uk ; KIM Yi-hwan ; YUN Ko-eun

Traduit par KIM Jeong-yeon et Suzanne SALINAS

Achevé d'imprimer : Novembre 2016

218 pages, 12X22 cm

ISBN : 9782367270531

Prix : 15 €

Corée du Sud

Actualité récente

Où trouver ce livre

  • Cliquez pour lire un extrait

Six auteurs, six nouvelles.

Pour la plupart nés dans les années 70, les auteurs de ce recueil dessinent les nouvelles lignes de force de la littérature coréenne  (érotisme, libération des mœurs, affirmation de soi, désirs..), sans se départir des enjeux d’une société jugée encore très conservatrice. Sur un mode à la fois divertissant et poétique, ils témoignent d’une fine connaissance des phénomènes de l’inconscient et des pouvoirs de la littérature.

Les aiguilles nous plonge dans le quotidien d’une jeune femme tatoueuse. L’insertion d’aiguille dans l’épiderme de ses clients, et dans l’intimité de son appartement, crée une atmosphère puissamment sensuelle faite de désirs refoulés et de fantasmes inavoués. Dans La tombe de crabes, l’odeur de soja réveille le souvenir érotique d’une femme mangeant nue dans  le noir. Tandis que La nouvelle Ta métamorphose continue l’exploration du corps en réfléchissant sur le dépassement des limites de l’être humain. L’homme transformé par la chirurgie esthétique  et les biotechnologies s’inscrit dans une réalité qui rattrape déjà la fiction… Avec Dangereuses lectures, un thérapeute qui soigne les troubles psychiques en faisant lire à ses patients des romans dont le contenu évoque le problème qui les met à la torture, tombe amoureux de l’une de ses patientes. Une méditation sur les pouvoirs de la lecture poursuivie avec L’ongle du chef, qui voit sa narratrice, absorbée dans ses livres, se perdre dans le métro. De son côté, La chambre dansante d’Ivan Menchikov transporte le lecteur dans un univers aux frontières incertaines, celui d’un écrivain qui voit les êtres et les choses danser et se déplacer dans son appartement.