YI In-seong

YI In-seong

Passionné d’expérimentation littéraire, YI In-seong a toujours cherché à tromper la grammaire narrative du réalisme et les conventions à propos des relations entre l’auteur, son texte et le lecteur. Il emploie volontiers des techniques narratives destinées à dé-familiariser la réalité décrite, comme le mélange des temps verbaux, la fusion entre fantastique et réalité, ou les ellipses temporelles. Ce que l’écrivain cherche à problématiser dans ses récits est la stabilité apparente de la dichotomie entre l’acteur et le spectateur, l’auteur et le lecteur, et enfin, le soi et l’autre. A travers de telles expérimentations, il cherche à élever la compréhension du lecteur et à mettre en place une lecture plus active. Tout en reconnaissant la violence implicite contenue dans le langage, ses œuvres démontent les processus établis de la lecture et les habitudes de pensées associées à ces conventions.